Réouverture des studios d’entraînement privé

Réouverture des studios d’entraînement privé

From PM Perso

Payer les frais de lobbyisme pour l'initiative lancée par la Coalition des studios d'entraînement privé du Québec. Personnes Ressources : Mathieu Dumontet, Maxime St-Pierre, Éric Falstrault, Philippe Massicotte

Support this campaign

Subscribe to follow campaign updates!

More Info

Comme vous le savez, le 15 mars dernier, suite à l'ordonnance du gouvernement québécois, tous les centres d'entraînement du Québec ont dû fermer leurs portes pour une durée indéterminée. Après consultation avec différents propriétaires et regroupements, que nous avons déterminé que les studios d'entraînement privé étaient très différents des grandes surface. Nous avons donc établi une liste de recommandations qui a été envoyée et reçu au gouvernement dans le but de réouvrir rapidement, conditionnellement à des mesures sanitaires très strictes. Nous sommes rendu à une étape du processus où nous devons mettre en charge notre cause à des lobbyistes pour faire pression au gouvernement, ce qui demande beaucoup de fond. C'est pourquoi nous avons besoin de votre aide et contribution! Merci de participer à la réouverture progressive des centres d'entraînement qui vous tiennent à cœur avant qu'ils soient tous obligé de fermer!

 

Pour vous renseigner, voici une partie de la lettre envoyée au gouvernement, ainsi que nos recommandations :

Il est recommandé qu’un carré d’une superficie de 150’ pieds carrés minimum autour du client, soit respecté pour garder une distanciation sociale tout au long de son entraînement. La superficie de la surface d’entraînement déterminera donc la capacité du centre pour ses clients et son personnel. Cette capacité sera garantie par les systèmes de réservation pour les services déjà en place dans les studios.

Pour limiter le déplacement et l'interaction physique des clients, ces derniers seront limités dans leur mouvement au niveau de leur zone assignée de 150’. Il en sera de la responsabilité de l’entraîneur sur place de déplacer et apporter le matériel requis pour chaque client dans sa zone d’entraînement. En limitant l’espace accessible au client, il sera beaucoup plus facile de contrôler ses déplacements et ainsi procéder au nettoyage.

Dans le même ordre d’idée que les recommandations émises par la République Tchèque dans son plan de réouverture des entreprises, les vestiaires pour se changer ainsi que les douches ne seront pas accessibles aux clients durant cette période de réouverture. Il sera recommandé que les clients arrivent déjà préparé pour leurs cours.

De plus, nous proposons la procédure suivante lors de l’arrivée du client au centre.

● Prise de température du client à l’entrée.

● En cas de fièvre, le client se verra refuser l’accès au centre.

● Nettoyage des mains du client.

● Déplacement du client vers sa zone d’entraînement.

● L’équipement est désinfecté avant et après l’entraînement par le client.

● Aux heures, les surfaces communes (tables, poignées de portes, toilettes, etc) sont désinfectées par le personnel.

Il va s’en dire que ces mesures sont supplémentaires aux procédures de nettoyage journalier déjà misent en place dans l’entreprise.

Un autre point, qui n’est pas à négliger sont les effets positifs que nous avons sur la santé de la population. En effet, selon une étude publiée : “ "Factors associated with hospitalization and critical illness among 4,103 patients with COVID-19 disease in New York City” sur le site 

https://www.medrxiv.org/

 ou les docteurs ont découvert que l’obésité et un des plus gros facteur qui va décider si un patient atteint du COVID-19 devra être admis à l'hôpital.

Le mandat des studios d’entraînement privé est d’aider leurs clients à avoir une meilleure santé et de les accompagner dans cette démarche. Nous sommes en première ligne au niveau du travail préventif pour combattre ce virus et limiter l’impact qu’il va avoir sur la population du Québec.

Le studio d’entraînement privé est une PME qui dans la situation actuelle est dans une position précaire. En effet, la majorité de ses abonnements proviennent de 2 périodes clef durant l’année soit la rentré scolaire à l’automne et la nouvelle année en janvier. Avec une reprise qui se veut quelque part à l’été, celle-ci nous apporte dans le creux estival au niveau des abonnements. Cette période de précarité, jumelé avec le manque de revenus des derniers mois, rendra la reprise économique, très difficile et plusieurs pourraient fermer leurs portes ainsi affecter les nombreux emplois de qualité liés à cette industrie. Les studios de santé indépendants sont tous de petites entreprises et nous croyons qu’il est nécessaire que la différenciation soit faite entre notre type d’entreprise vis-à-vis les grands centres de conditionnement à grande surface.

Campaign Wall

Join the Conversation

Sign in with your Facebook account or

Help PM raise $6,500 by making a donation.